Les stages
Les entraînements
Les courses
Les pilotes
Trucs, astuces pour la piste

Partie 1
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7

 
Les Chevals - L'aventure 2018 partie 06
Par Frédo
cr les chevals P6 01
cr les chevals P6 02
cr les chevals P6 03
cr les chevals P6 04
cr les chevals P6 05
cr les chevals P6 06
cr les chevals P6 07
cr les chevals P6 08
cr les chevals P6 09
cr les chevals P6 10

Oui, mais…

Il faut revenir quelques mois en arrière pour comprendre pourquoi la Black n’est toujours pas prête.

J’ai un problème basiquement simple d’un point de vue matériel et inextricablement complexe d’un point de vue psychologique : mon tout petit garage est compulsivement rempli de motos inachevées…Ils appellent ça d’un nom barbare du genre syndrome computatif (tendance à la collection).

C’est un peu tard pour se faire les 10 ans de psychanalyse nécessaires. Ce que je sais, c’est que les Voxans sont des motos fabuleuses, mais que les Ducatis ne le sont pas moins non plus. Quand j’ai passé mon permis à 21 ans en 1991, la moto que je m’étais juré de posséder un jour s’appelait le 851. Cette moto elle est là, dans mon micro-garage, au bout de mon palan. C’est un projet de restauration initié il y a bientôt 10 ans, suite à l’achat d’un modèle en pièces détachées pour 1 500 €. Le moteur était à recomposer. Il est resté trois ans en Bretagne, chez le sorcier vénéré des desmo-maniaques, le Socrate de la Ducat’ : Dominique Le Cam. Encore merci à lui.

L’arrivée en Voxanie est ensuite passée par là et le projet est resté en stand-by. Il y a deux ans, j’ai repris les choses en main, mis le moteur dans le cadre et la moto sur ses roues. Re-pause en Voxanie pour remonter notre Black. Avec les bonnes résolutions de la rentrée de septembre, je m’étais juré de finir le 851 cette année. Hors de question de lâcher l’affaire encore une fois pour libérer la seule et unique place dans le garage. Il y a encore le faisceau à replacer. Je n’y connais rien, mais les leçons données par Torpen pendant la préparation de la 33 m’aident un peu. Mon immense (à tous points de vue) pote Lolo vient me donner un coup de paluche et la moto est terminée pour les vacances de février…Mais malgré nos efforts, elle craquouille, sans vraiment démarrer.

Il y a des fois, il faut savoir reconnaître son incompétence et laisser aux maitres de l’art le soin de nous démonter la différence entre un amateur plus ou moins bien éclairés et un professionnel : je libère la place chérie et conduit le 851 chez le meilleur disciple de Dominique Socrate Le cam : Christophe Platon Fouquereau de Twin Passion à Chartres. Je me ferais (à juste titre) traité d’amateur et la moto démarrera après un changement d’injecteur et un bon réglage de papillons.
Première victoire sur l’avanie : un rêve se réalise et le palan est libre.

Oui, mais…
Nous sommes fin février et l’anniversaire de madame c’est le 27 mars…rien à voir.

Non, car l’amour est fait d’indicibles liens dont l’intensité se nourrie de fragiles moments de passion commune. J’ai rencontré ma belle chez les Tontons Chicaneurs et la moto agie dans mon cœur comme un trait d’union. Elle a revendu, il y a 3 ans, son ZX6R et sa fibre motarde s’étiole malgré la récupération et la restauration d’un 600 CBR de 1990 aux coloris improbables. J’ai croisé sur LBC, il y a un an, un 600 Mostro en panne à 1000€. J’avais un 600 SS sur lequel j’avais monté un 750 pour les 300 miles de Carole en 2006. Depuis, le moteur traîne, abandonné. Vous voyez le projet… forcément.

Un petit tour chez Twin Passion encore pour un changement de courroies et hop, avec l’aide du p’tit gars, trois semaines pour préparer le cadeau de madame. Démontage du moteur pourri, remplacement par le propre. Un peu d’up-grade : radiateur d’huile, deuxième disque de frein et étrier supplémentaire, fourche réglable. Un peu de cosmétique : pots carbones relevés, tête de fourche, bande blanche. On dirait un 900.

Deuxième victoire sur l’avanie : voilà une femme heureuse !

Et de la place dans le garage

Oui, mais…

Elle veut naturellement se remettre à rouler (c’est quand même mon but implicite initial). Une prise en main dans les bouchons sur la route du travail, ce n’est pas la meilleure idée. Elle préfère la moto balade, c’est une championne du road-book, elle sait que je dois roder le 851, elle nous organise donc un Week-end moto en Dordogne avec ses amis préférés issus des Tontons Chicaneurs le…19-20 et 21 mai prochain.

Vous avez compris, tout cela pour dire que je ne roulerais pas avec les copains le 19-20.

cr les chevals P6 11cr les chevals P6 12cr les chevals P6 13cr les chevals P6 14cr les chevals P6 15
cr les chevals P6 16cr les chevals P6 17cr les chevals P6 18cr les chevals P6 19cr les chevals P6 20
Eparpillés aux quatre coins de la piste façon puzzle